Carte Blanche


CE SONT ELLES QUI EN PARLENT LE MIEUX... 

Chaque mois le Laboratoire met en lumière un institut dépositaire de la marque.
Cette Carte Blanche nous permet de découvrir des esthéticiennes remarquables, leurs parcours, leurs aspirations, ainsi que le savoir-faire et la passion qu'elles mettent dans la pratique de nos soins d'exceptions.


RENCONTRE AVEC YURI : SALON DE YURI, BEZIERS (34500)

Interview

Bonjour Yuri, pouvez vous nous parler un peu de votre parcours ? 

J’ai toujours été fascinée par les mystères du corps humain.
J’ai donc entrepris des études d’esthéticienne dans le cadre des programmes du CIDESCO qui offre la qualification la plus prestigieuse au monde dans le domaine de l'esthétique. Entre autres, j’y ai étudié l’anatomie et les différentes techniques de massage occidentales. J’avais choisi l’option aromathérapie. Ensuite, je suis allée en Thaïlande pour apprendre la technique des massages traditionnels, j’ai fait des recherches sur les bases de la médecine chinoise , j’ai aussi pratiqué l’utilisation de l’énergie qu’on appelle le « Ki » dans sa relation avec le souffle et la respiration ainsi que le shiatsu. Cela a été très complémentaire puisque l’approche asiatique est plus « interne » et l’approche occidentale plus « externe ». Ca m’a permis de mettre au point des protocoles qui font la synthèse de ces deux mondes.

Pourquoi avoir choisi ce métier, et qu’aimez-vous le plus dans votre métier ? 

Je dirai que ça a été une inspiration au sens propre, un matin, l’évidence m’est tombée dessus, c’était ma voie. En plus je considère que la beauté des êtres et surtout des femmes, est sans limite et que le massage peut la révéler un peu plus à chaque séance. L’accueil empathique, la relaxation, la douceur du toucher, la musique de fond, la stimulation des points d’acupuncture, le parfum des huiles essentielles… Tout cela met le corps et l’esprit dans un état favorable à l’expression de l’énergie interne de la personne. N’oublions par que l’énergie circule de l’intérieur vers l’extérieur, donc lever les verrous est important.

 

 

Parlez nous un peu plus en détail de votre institut :

Lorsqu’on a créé le salon à Béziers, petite ville du sud de la France, nous avons souhaité faire quelque chose de radicalement différent qui exprime non pas le Japon mais l’essence de l’esprit japonais et de ses valeurs. Donc pas de bouddhas, pas d’exotisme facile. Je suis japonaise et je pratique le massage japonais authentique donc je n’ai pas besoin d’en rajouter… En terme de décoration nous avons choisi le blanc, il y a le minimum de meubles, des fauteuils Stark transparents et surtout une cloison japonaise coulissante réalisée sur mesure. Sur l’un des murs il y a aussi une calligraphie ancienne en caractères japonais qui signifie : « Une brise pure emporte les nuages. ». C’est tout à fait l’esprit d’un véritable soin.


Quelle est la valeur ajoutée de votre institut ?


La base de mes massages est la tradition japonaise et plus largement asiatique, ce qui est déjà particulier à Béziers. Ensuite, je suis Japonaise donc c’est une seconde particularité dans une ville où il n’y a pas d’autre japonais ! (rires).
Ensuite, je fais une synthèse orient-occident, par exemple j’ai plusieurs rituels où je marie shiatsu et massage aux huiles essentielles… En terme de bien-être c’est assez exceptionnel et mes clients et clientes en redemandent !



Qu’appréciez vous particulièrement dans notre gamme de produits Sentéales ?

C’est amusant mais en fait j’ai fait partie de la petite équipe qui a introduit pour la première fois les produits « Sentéales » au Japon. J’étais l’esthéticienne qui faisait les démonstrations. Ca a tout de suite été un coup de cœur ! C’est d’abord une gamme très naturelle, qui rejoint donc l’approche japonaise de la beauté. Ensuite, ayant moi-même une peau très délicate, j’ai trouvé que Sentéales respectait bien ma peau et lui apportait ce dont elle avait besoin. Et en plus en terme olfactif tout est très équilibré. Je pense que c’est agréable aussi bien pour la personne qui est massée que pour celle qui masse.

Racontez nous un soin Sentéales, à la manière dont vous le vivez :

Je pratique notamment un rituel visage qui s’appelle le « Taiki », c’est une technique qui demande que les deux parties (masseuse/massée) soient en résonnance énergétique pendant toute la séance…Cela permet d’aller au-delà de l’épiderme… Lorsque j’ai recherché des produits qui me permettent d’établir harmonieusement ce lien Sentéales était la meilleure réponse ! 

Quel est votre produit fêtiche Sentéales, et pourquoi ? 

La crème « Insolente Jeunesse » sans hésiter. J’adore ! J’en fais personnellement un usage quotidien et lorsqu’on me demande quel est le secret de ma beauté, je réponds « Le sommeil, l’équilibre alimentaire et la crème Insolent Jeunesse ». Et j’apprécie beaucoup la présence de l’Orchidée Noire dans ce produit.

Comment se passe votre reprise d'activité ? 

C’est un institut de bien-être et de détente donc je ne m’acharne pas sur les protocoles sanitaires, ils sont respectés, mais on essaye de rester tout de même dans une atmosphère de détente. Je fais ce qu’il faut pour que ça se passe bien. Chose intéressante : en fait je pensais qu’avec les confinements, le couvre-feu, les média,… Les clientes et les clients auraient tendance à attendre que tout rentre dans l’ordre pour revenir et en fait c’est le contraire, les gens aspirent à se détendre, a cocooner,… Je sens qu’ils en ont vraiment besoin et c’est un plaisir de pouvoir leur apporter ce qu’ils recherchent.

Un dernier mot pour vos clientes et/ou futures clientes ? 

N’oubliez pas que la personne qui mérite le plus d’être aimée c’est vous-même !

 

Coordonnées de l’institut, adresse, téléphone, horaires d’ouverture :

LE SALON DE YURI
6 rue de la Coquille, 34500, Béziers. 

Ouvert du Mardi au Samedi
10:00 à 12:00 et 14:00 à 18:00.
Réservations conseillées.
Tél. 07.77.85.79.65

Site internet : salondeyuri.fr - Facebook : Le Salon de Yuri